Promotions

Cédric CRETON

Promotion 2000

Diplomé de : Mines Douai
CV : Télécharger
Courriel : Cédric.CRETON@mines-paristech.fr

Mission OSE

Organisation/ Entreprise : Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie

Lieu de la mission : SOPHIA ANTIPOLIS

Mission : Convertibilité du chauffage électrique

Résumé de la mission :
Dans un horizon proche, les systèmes de chauffage seront au centre des préoccupations en matière de choix énergétiques, économiques et environnementaux. Avec près de 10% de la consommation nationale en électricité, le chauffage résidentiel continue sa croissance. Dans quelques années, la surcapacité nucléaire sera résorbée et la contribution du chauffage électrique aux émissions de gaz à effet de serre, aujourd'hui faible, augmentera avec un parc de production plus équilibré. Les 7 millions de logements chauffés à l'électricité en France pourront-ils choisir librement une autre énergie de chauffage ? En adoptant des solutions techniques, conformément à la législation, permettant de passer d'une énergie à une autre à tout moment de la vie du bâtiment et sans intervention lourde, les usagers pourront s'adapter aux fluctuations des marchés énergétiques, sans dépendre d'une énergie. Il existe encore de nombreux freins à lever pour assurer la convertibilité du chauffage électrique. Beaucoup de techniques de convertibilité existent sur le marché. Leur intégration dépendra des réservations prévues à cet effet. La convertibilité peut prendre en compte plusieurs parties de l'installation du chauffage : le stockage et l'amenée du combustible, la génération de chaleur, le circuit de distribution de chaleur, les émetteurs de chaleur et l'évacuation des produits de combustion. Autant d'éléments à prendre en compte pour les réservations à réaliser dans le bâtiment pour faciliter la convertibilité. Le choix énergétique initial devra dépendre des surcoûts engendrés par les prééquipements et peut aussi tenir compte de l'impact environnemental. Les bâtiments anciens auront de plus grandes difficultés d'adaptation. Une analyse de l'acceptation socio-économique des réhabilitations peut être réalisée pour tous les logements. Un objectif de la convertibilité est de réduire les charges d'exploitation. Des logements sociaux ont ainsi été réhabilités avec succès. La vétusté du parc du chauffage constitue un gigantesque gisement de développement du marché pour tous les acteurs. Toutes les informations concernant la convertibilité doivent être mises à la disposition des professionnels du bâtiment et du génie climatique, des architectes et plus spécifiquement des bureaux d'études chargés de concevoir et de dimensionner les systèmes de chauffage. Ils pourront suivre les recommandations pouvant rendre la convertibilité plus pratique et appropriée aux réalités économiques.