Veille technologique

Volume : 100 Heures

Objectifs :

Face à la mondialisation, les entreprises ne peuvent plus se permettre uniquement de réagir mais doivent perpétuellement anticiper les changements de leur environnement. Afin d'établir une stratégie cohérente et adéquate, les entreprises se sont dotées de dispositifs "d'intelligence économique" (business intelligence) regroupant différents types de "veilles" (technologique, financière, concurrentielle, juridique, sociétale, politique...) leur permettant de collecter, traiter, stocker et distribuer des informations vitales au sein de l'entreprise.

L'objet de la veille technologique est de mettre en oeuvre systématiquement les moyens nécessaires pour trouver, analyser et transmettre l'information technologique vitale à la sauvegarde et à la croissance de l'entreprise. Ce travail peut se résumer dans la règle d'or énoncée par Michaël E. Porter de Harvard Business School :"Donner la bonne information, à la bonne personne, au bon moment pour prendre la bonne décision".

Défini en accord avec le partenaire industriel, ce travail est la préparation de la mission industrielle. Elle permet à l'élève :

  • de se familiariser avec les techniques de veille technologique.
  • d'étudier le sujet du stage plus en détail
  • de réaliser une étude bibliographique approfondie
  • d'être opérationnel dès son arrivée en situation industrielle.

Programme :

Des cours seront dispensés afin de définir les différents concepts inhérents à la veille technologique.

  • La veille technologique et l'intelligence économique
  • La recherche documentaire
  • Visite de l'INPI

En plus des différentes périodes intercours qui peuvent être avantageusement mises à profit pour ce travail de veille, deux journées consécutives par mois leur seront entièrement dédiées. Elles seront fixées en début d'année scolaire pour les six mois afin que les tuteurs industriels puissent échanger avec les élèves pendant ces périodes.

Des moyens adéquats sont mis à la disposition des mastériens pour qu'ils puissent accomplir leur travail tout au long de la première partie de la formation.

Cette veille technologique donnera lieu à la remise d'un rapport et à une soutenance du travail accompli.